Gagner de l'argent en vendant ses photos sur internet

Vendre ses propres photos numériques sur internet

Principe : Vous aimez bien prendre des photos et vous possédez un appareil photo numérique ? Savez-vous que vos clichés sont susceptibles d'intéresser un grand nombre de gens sur internet ? Non ? Et bien, figurez-vous que Si ! Justement !!! En effet, beaucoup d'amateurs et de professionnels ont besoin de photographies numériques pour exercer leur activité. C'est le cas, par exemple, des infographistes, des publicitaires ou encore des webmasters en quête d'images pour illustrer leurs créations. Alors, pourquoi ces gens là ne vont pas tout simplement faire un tour sur Google et choisir les photos recherchées parmi la multitude d'images gratuites disponibles ? Sachez que la plupart des photographies que l'on
peut trouver sur internet sont gratuites uniquement dans le cadre d'une consultation privée : En d'autres termes, vous pouvez télécharger toutes les images qui vous plaisent tant que vous les gardez pour vous... Toute autre utilisation de ces photos (comme l'illustration de supports publicitaires, de blogs ou de sites internet) entre dans le domaine du droit à l'image ou de la propriété intellectuelle. Ces termes, souvent mal compris, définissent pourtant deux notions capitales en matière d'utilisation et de diffusion de toute photographie.

Droit à l'image :
Chaque personne possède le droit inaliénable de disposer de sa propre image, c'est à dire le pouvoir d'interdire, ou d'autoriser, sa diffusion publique. Ce droit à l'image s'apparente au respect de la vie privée, de l'intimité : En règle générale , il est possible, sans autorisation particulière, de diffuser des photographies de personnes se trouvant dans un lieu public, c'est à dire de personnes pleinement conscientes qu'elles sont vues... Cette définition du domaine public reste toutefois très restrictive : La photographie doit montrer un large panel de personnes (une foule, par exemple) et non pas un individu particulier, en gros plan, au sein de cette même foule (Qu'une jolie jeune femme se trouve au milieu d'une foule, ne nous donne pas le droit de photographier sous sa jupe !!!)... Vous l'aurez donc compris : Dans la plupart des cas, pour pouvoir utiliser l'image d'une personne, il faut s'assurer que la personne photographiée ne se trouve pas atteinte dans le respect de sa vie privée et de son image, et, qu'elle ne s'oppose pas à la communication de cette image...

Propriété intellectuelle : La propriété intellectuelle définit tout ce qui touche à la création. Il s'agit donc de l'objet même de la création : Qu'elle soit matérielle (édifice, statue, maison, jardin, véhicule, etc...),ou virtuelle (film, musique, logo, jeux, programmes, etc...). On parle ici de Droits d'auteur. Ces doits d'auteur s'appliquent non seulement à la création elle même mais également, et plus particulièrement en ce qui nous concerne, à toute photographie représentant cette création.

En résumé, la quasi totalité des millions de photos présentes sur internet sont inutilisables à des fins de diffusion (comme l'illustration d'un site web, par exemple). Les webmasters, et autres créateurs qui ont un grand besoin de supports graphiques, se tournent donc vers des sites spécialisés qui leur proposent des images dites "libres de droits" : C'est à dire qu'ils payent, pour chaque image, une licence qui leur permet d'utiliser librement cette image...

Ces sites, ou banques d'images, permettent à quiconque (professionnel ou amateur) de proposer ses photos à la vente. Alors pourquoi ne pas tenter votre chance ? Vous avez seulement besoin d'un appareil photo numérique et d'un peu d'imagination !

Avantages :
- Une seule photo peut rapporter beaucoup car elle peut être vendue à plusieurs reprises.
- Forte rémunération par rapport au travail fourni.
Inconvénients :
- Forte concurrence : vous devrez vous montrer original et créatif pour retenir l'attention.
- Marché très pointu et exigeant : seules les photos de qualité, et en haute définition sont acceptées.
- Faible taux de reversement : en général 50% (ou moins !) du montant de vos ventes.

Les meilleures banques d'images pour vendre ses photos sur le net
Pixelia.fr Définition mini 4 megapixels
Reversement entre 50 et 80%

Notre coup de coeur ! Ce n'est pas la plus grande banque d'images, ni la plus connue, mais certainement la plus juste en terme de rémunération des contributeurs. Afin que chacun puisse retirer un juste revenu de son travail, Pixelia met un point d'honneur à reverser des commissions importantes aux
créateurs et photographes qui y déposent leurs oeuvres : Tandis que la plupart des banques d'images rémunèrent à un taux compris entre 30 et 50%, ou proposent des taux plus élevés mais seulement à des conditions prohibitives, Pixelia offre des commissions progressives de 50 à 80% en fonction du nombre de vos photos présentes sur le site. Ainsi, la commission de base est de 50%, elle passe à 60% dès que vous avez 50 photos validées, 70% pour 100 photos et enfin un taux exceptionnel de 80% lorsque vous atteignez 500 photos validées... A noter également que ce taux de reversement n'est lié à aucune exclusivité : c'est à dire que vous êtes libres de proposer vos images auprès d'autres banques d'images... L'utilisateur n'est pas oublié non plus : Chaque photographie libre de droits est disponible en 5 tailles différentes correspondant à 5 gammes de prix, à partir 0,5€ pour la plus petite et jusqu'à 3€ pour la plus grande définition.

Stockxpert.com Définition mini ? - Reversement entre 50%
Voici le concurrent anglo-saxon de Fotolia. On pourrait même dire son frère jumeau tant il ressemble en tous points à ce dernier ! Nous y retrouvons donc les mêmes principes de base : Une grande variété d'images de haute qualité organisées en thèmes ainsi qu'un moteur de recherche efficace pour dénicher des photos et graphiques libres de droits à partir de 1$. Cependant, bien que ce site (d'origine américaine) nous gratifie d'une interface en français, la traduction est souvent approximative et parfois inappropriée : Ce qui peut être génant, notamment pour comprendre un processus d'inscription, et de soumission de photos, assez complexe....

Istockphoto.com Définition mini 1600x1200px - Reversement entre 50%
Un autre site d'origine anglo-saxone qui propose déjà près de 2 millions de photos, mais également des vidéos. L'interface française est "relativement" claire et précise. Cependant, comme chez STOCXPERT, le processus de soumission de vos photos est assez complexe : formalités en ligne et copie d'une pièce d'identité exigée...

Shootnews.com
Vous étiez au dernier Festival de Cannes ? Vous avez été témoin d'une manifestation, d'un rassemblement ou d'un évènement particulier ? Ce site vous permet de vendre vos photos et vos vidéos d'actualités aux professionnels des médias... 100% gratuit, ce site ne prend aucune commission : Vous fixez vous-même le prix avec l'acheteur...

Citizenside.com
vous êtes un particulier ou un professionnel (photographe, vidéaste...) et vous souhaitez vous inscrire pour pouvoir vendre des scoops photo ou vidéo ? Le taux de rémunération proposé par CitizenSide peut aller jusqu'à 75%, soit plus de deux fois que la plupart des agences photos...

Passez à l'étape suivante : Votre propre ligne de téléphone surtaxée

Derniers messages du forum